mon profil
je suis diabétique
  • diabétique
  • proche d’un diabétique
avec un diabète de type 1
  • diabète de type 1
  • diabète de type 2
  • diabète gestationnel
adulte
  • adulte
  • adolescent
valider

Le diabète de type 2, qu'est-ce que c'est ?

C’est le plus fréquent des diabètes. En France, il concerne plus de 2 millions de personnes. Le problème, c’est qu’il passe souvent inaperçu au début.

Le diabète de type 2 est aussi appelé “diabète de la maturité” ou “diabète gras” car il survient à l’âge adulte et chez des personnes qui présentent une obésité ou un surpoids. Dans ce type de diabète, le pancréas au début fabrique de l’insuline mais cette insuline est mal utilisée par l’organisme, ce qui ne permet pas au sucre (glucose) d’être bien absorbé par les cellules. On dit alors de la personne diabétique de type 2 qu'elle est “résistante à l'insuline”.

Quels sont les principaux facteurs qui favorisent l’apparition de ce type de diabète ?

  • Les antécédents familiaux (hérédité)
  • L’obésité, notamment abdominale
  • La sédentarité
  • L’âge
  • Les habitudes alimentaires

Qu’entend-on par diabète de type 2 avéré ?

Il arrive qu’au début de la maladie, le pancréas parvienne à compenser ce dysfonctionnement en produisant une quantité importante d’insuline.

À ce stade, la maladie est alors “silencieuse”, c’est-à-dire sans symptôme.

Peu à peu, le pancréas va finir par s’épuiser.

Résultat : le taux de sucre dans le sang augmente et dépasse alors les valeurs normales de la glycémie (taux de sucre dans le sang).

À partir d’un certain niveau de glycémie, on parle alors de diabète de type 2 avéré.


print
01_SanofiD_Hub_0303_1

01_SanofiD_Hub_0303_1