Que faire en cas de détresse d'un patient diabétique ?

Il peut arriver qu’un patient diabétique se trouve dans une situation dite de détresse. Les proches ont donc un rôle primordial et doivent connaître les gestes à avoir afin de sortir son proche de cette situation.

L’hyperglycémie se traduit par une hausse anormale du taux de sucre dans le sang. Si elle est ponctuelle, l’hyperglycémie n’est pas dangereuse. Cependant si son taux est supérieur à 1,8 g/l ou si elle est fréquente, l’hyperglycémie peut alors être dangereuse pour le diabétique.
Le début de l’hyperglycémie est sans symptôme. Si elle se poursuit, les signes sont :

  • Fatigue
  • Soif intense
  • Langue sèche
  • Urines abondantes
  • Maux de tête
  • Nausées, vomissements
  • Douleurs abdominales

Afin d’éviter la répétition d’hyperglycémies qui peut être dangereuse, il faut connaître les causes entraînant une hyperglycémie :

  • Causes liées au traitement : erreur dans le dosage, interruption du traitement,
  • Causes liées à un stress physique : maladie, chirurgie, infection,
  • Causes liées à la prise de médicaments comme les corticoïdes par exemple

En cas d’hyperglycémie, notez le jour, l’heure, les symptômes et les causes de cette hyperglycémie afin d’en parler avec le médecin de votre proche.

Une décompensation métabolique du diabète peut se manifester par une acidocétose diabétique qui traduit la carence relative ou absolue en insuline et mets le pronostic vital en jeu.

Dans la majorité des cas, l’hypoglycémie (baisse anormale du taux de sucre dans le sang) ≤ 0,7 g/l est la principale cause des cas de détresse d’un patient diabétique. C’est pour cela qu’ils savent reconnaître les signes d’une hypoglycémie et réagissent rapidement en ingérant du glucose. Cependant, si un diabétique ne réagit pas aux premiers signes de l’hypoglycémie, les proches doivent réagir.
Afin de réagir à temps, les signes des hypoglycémies sont à connaître :

  • Sueurs, tremblements
  • Pâleur
  • Angoisse, nervosité
  • Sensation de froid et/ou de faim
  • Maux de tête
  • Troubles de la vue
  • Malaise

Attention, en cas d’hypoglycémie sévère, il peut y avoir une perte de connaissance pouvant aller jusqu’au coma hypoglycémique.
Plusieurs évènements à connaître peuvent être à l’origine d’une hypoglycémie :

  • Modification dans les prises de repas comme un repas sauté, un repas pris plus tard,
  • Prise d’autres médicaments
  • Mauvaise dose réalisée du traitement antidiabétique
  • Modification de l’activité physique : non prévue ou plus intense
  • Consommation d’alcool

Pour que cette hypoglycémie ne se reproduise pas, notez les causes ainsi que le jour et l’heure de l’hypoglycémie pour que votre proche en parle à son médecin.

À DÉCOUVRIR AUSSI :

l'hypoglycémie

Les causes et les signes

Les causes et les signes
 
Les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent